Les Snobs

Être snob, c'est avoir un goût exagéré pour tout ce qui est nouvelle mode; c'est être dans le vent ou

''à gogo.''

Les Snobs

Cliquez ci-bas pour écouter la pièce Jamais 

jamais interprétée par Les Snobs

Jamais jamais - Les Snobs
00:00 / 00:00

Snob 

ne veut

pas dire ''pimbêche'' mais

''dans le             vent''

ou à la dernière mode.

Les Snobs - membres                                              Tournée                 Élysée EY 107                                         derniers concerts :

                                    musiciens :                 Nouveau-Brunswick     J'ai des frissons    1968              12&13 juin 1984     27 octobre 1984

                      originaux         remplaçants       Marcel Martel           Jamais jamais    dissolution      Pointe aux cafés    Palais de la roulette

                      Réal Fortin                                             ♪                                 ♪                      ♪                           ♪                                ♪

                      Louis Jacques                                        ♪

                      André Martel                                        ♪                                               

                      Denis Nolin                                           ♪                                                         ♪                            ♪                               ♪   

                                              Fernand Messier                                              ♪                      ♪                            ♪                               ♪

                                              Serge Aubé                                                       ♪                                                   ♪                               ♪

                                              Réjean Fortin                                                    ♪   

                                              Claude Harbec                                                                        ♪

                                              Denis Bourget 

                                              Ronald Thibodeau             

Le disque 45 tours  J'ai des frissons  b/w Jamais jamais [disques Élysée EY 107, 1966]  est l'unique disque publié

par Les Snobs, un groupe originaire de Saint-Jean-sur-le-Richelieu. Les musiciens décrochent un contrat

d'enregistrement et se retrouvent dans les studios RCA à Montréal avant que Réjean Fortin et Serge Aubé ne soient partis. Deux choses caractérisent Les Snobs: l'emploi d'un piano électrique et leurs compositions musicales.

Les Snobs:

Réal Fortin, Serge Aubé, Fernand Messier et Réjean Fortin.

Depuis 1964, le guitariste Réal Fortin - l'auteur-compositeur des deux chansons enregistrées - dirige des ensembles musicaux. Avec le groupe Les Musi-Q-Airs, il avait parcouru le circuit des salles de danse pour jeunes en plus de participer à différents jamborees. Vers le mois de août 1965 la carrière de ''Les Snobs'' débutait avec Réal Fortin (guitare, voix), Louis Jacques (basse), Denis Nolin (batterie) et André Martel (guitare): 

tous ex-Les Musi-Q-Airs.

photo:

André Martel

 

Réal Fortin

 

Denis Nolin

 

Louis Jacques (assis).

Dans la tournée de Marcel Martel, reporte Réal ''nous avons fait la Beauce, la Côte-Nord, la Gaspésie, le Nouveau-Brunswick. C’était un spectacle par jour durant deux mois. Notre groupe, Les Snobs, comprenait Louis Jacques, André Martel, Denis Nolin et moi. 

 Sur l’affiche, Marcel Martel avait écrit : Les Rolling Stones de Montréal… Au Nouveau-Brunswick, les filles nous accueillaient comme si on était un groupe d’Angleterre. Les pleurs, les autographes…

Suite à un communiqué envoyé au journal  Écho-vedettes, Colette Chabot m’a appelé pour me dire qu’une maison de

disques cherchait un groupe. Les gars de la tournée de Marcel Martel avaient tous décidé d’abandonner la musique et

je me retrouvais seul. J’ai demandé à mon frère Réjean de jouer de la batterie, à Fernand Messier (à qui je donnais des

cours de basse) de faire partie de ''Les nouveaux Snobs.''  J’ai demandé à Ronald Thibodeau (futur guitariste de ''Les

Gants Blancs'') d'être le 4e membre. On a joué à quelques endroits. Finalement, Ronald a été remplacé par le pianiste Serge Aubé et nous avons pratiqué mes compositions afin de les présenter aux responsables de la compagnie Élysée.  Quand nous avons été prêts, nous avons loué la salle paroissiale Notre-Dame-Auxiliatrice pour être auditionnés par la

compagnie de disques. Le public était invité gratuitement. C’est ainsi que nous avons signé un contrat et avons

enregistré au studio RCA à Montréal.''

On a même créé un fan-club La Société des Snobs pour lequel un fan reçoit (pour 50 cents) une carte de membre, des photos et une biographie format livret de 8 pages.   

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

   

                 

 

 

     

        

                                                               fin

Le journal PhotoVedette leur consacre un article dans son édition du 16 avril et le disque est mis en vente au début de l'été. Ce 45 tours ne réussit pas à entrer dans le classement  Méritas par contre la chanson J'ai des frissons   tourne beaucoup à Trois-Rivières, Sorel et Joliette et le groupe est invité aux émissions ''jeunesse'' Bonsoir Copains de Sherbrooke et

Surboum de Québec. Les Snobs jouent dans les salles de danse et plus qu'occasionnellement dans les cabarets. Ils ont visité

les villes de Sorel, Chicoutimi, Baie-Comeau, Trois-Rivières, à cet endroit la chanson J'ai des frissons a été numéro 1 à la station radiophonique CKTR. Aussi lors de soirées dansantes à Trois-Rivières Les Snobs ont battu tous les records d'assistance

des groupes populaires de l'époque. 

Les Snobs:

Réjean Fortin, Fernand Messier, Réal Fortin et Serge Aubé.

Le deuxième des changements de musiciens allaient s'imposer.

Réjean Fortin est remplacé par Denis Bourget  ex-membre de ''Les By No Means.''

Le groupe envisageait de graver un disque 33 tours qui inclurait  des compositions qu'il jouait en concert: 

Sur une corde de guitare, Plus qu'une chanson, J'vais t'expliquer, Ça va chauffer et Aimer prudemment.

On retrouve fréquemment  le thème de ''prudence en amour'' que l'auteur explore depuis plusieurs années: datant de l'époque de la chanson J'ai peur de toi popularisée par Les Musi-Q-Airs.

Serge Aubé qui était revenu pour enregistrer le disque 45 tours annonçât soudainement qu'il quittait. En même temps, Claude Harbec s'intéressait au groupe

et en devint le nouveau claviériste.

Les Snobs de l'été 1966  étaient Réal Fortin. Fernand Messier, Denis Bourget et Claude Harbec. 

En octobre 1966, Denis Bourget  -  qui était arrivé au début de l'été  -  allait  quitter pour devenir membre

de ''Les Sound Tracks.''

Par pure coïncidence Denis Nolin terminait

son terme avec Les Avantis et désirait

reprendre sa place à la batterie.

Les Snobs, à partir de l'automne 1966 jusqu'à

l'automne 1968 étaient formés de Réal Fortin,

Fernand Messier, Claude Harbec et Denis Nolin. 

Les Snobs:

Fernand Messier, Réal Fortin, Serge Aubé et Denis Bourget.

La carrière de ''Les Snobs'' allaient très bien; ils avaient été choisis pour représenter le jeune Canada musical au ''Teenage Fair'' de New-York. Le groupe avait été pressenti pour une tournée en Amérique du Sud....

photo:

   (rangée du haut)

Fernand Messier

                  et

     Claude Harbec;

            Réal Fortin

     (au centre)   

                 et

      Denis Bourget

                (au bas)

Après que la dernière formation de ''Les Snobs'' fut dissoute en automne 1968, F. Messier et C. Harbec ont tenté

de poursuivre en s'adjoignant André Deguire (le guitariste du groupe Le Pouvoir des Fleurs) et le batteur Bruno Fortin (ex-Les Continents).

Les Snobs ont fait un retour en 1984 avec Serge Aubé, Réal Fortin, Denis Nolin et Fernand Messier.

Le 12 et 13 juin et le 27 octobre 1984, Les Snobs partageaient la scène avec Les Avantis (groupe incluant aussi Denis Nolin), Les Distingués, Les Zombres, Les Gyrfalcons et Les Consuls  tous originaires de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu  et qui ont fait les belles soirées des années '60.      

                                                

Un document audio-visuel de leur performance du 13 juin 1984 a été réalisé.   

cliquez 

à droite

pour voir et entendre

Les Snobs

interpréter 

la chanson

Hier encore